Dysphasie


La dysphasie est un trouble grave du développement du langage chez l'enfant touchant la parole et l'écriture en l'absence de perte auditive, de déficience mentale ou d'un trouble émotionnel (Benton, 1964).

La dysphasie est une maladie neurologique probablement liée à une atteinte des centres du langage dans le cerveau dont personne ne connait encore la cause ou le type de lésion. En général on ne voit rien au scanner ou en IRM mais plusieurs familles présentant des troubles du langage sont connues et une prédisposition génétique semble prouvée. Les garçons sont plus touchés que les filles. Cette maladie a été indentifiée il y a peu de temps et les informations sont encore minces.

La dysphasie légère transitoire est celle que l'on retrouve le plus souvent associée aux troubles de l'attention ; l'enfant parle mais moins bien et plus tard que les autres enfants. Les difficultés surviennent lors de l'apprentissage du langage écrit. Cette forme de dysphasie passe souvent inaperçue et le diagnostic est fait plus tard lorsque l'enfant échoue en lecture. Souvent l'enfant est mal orienté dans le temps et dans l'espace. (chez nous Grégoire à 7 ans et demi n'arrive pas encore à savoir quel jour on est ni quel mois; il parle toujours de l'autre jour qui peut vouloir dire hier, demain, il y a une semaine, dans une semaine etc.)

Les enfants dysphasiques ont des problèmes pour se repérer dans l'espace et dans le temps. Ces enfants ne refusent pas le contact; ils ont des difficultés à s'exprimer au niveau du langage mais recherche le contact et très souvent souffre de ne pouvoir s'exprimer comme ils le voudraient ce qui risque hélas de provoquer des problèmes psychologiques. Les enfants dysphasiques ont souvent une évolution favorable car on a tendance à les traiter rapidement et longtemps. En primaire ils ont souvent à faire face à des difficultés avec l'écriture.

Comment savoir si mon enfant est dysphasique ?
Avant l'entrée en maternelle il est difficile de savoir si un enfant a un problème. C'est souvent à ce moment là que le doute s'installe et la distinction entre retard du langage simple (qui passe tout seul) et dysphasie ne peut se faire qu'à 4 ans environ.

Pour pouvoir faire un diagnostic il faut :

  • aller voir un ORL pour éliminer un trouble de l'audition,
  • aller voir une logopède pour faire un bilan orthophoniste
  • aller voir un neuropédiatre compétent.  C'est lui qui pourra faire faire des tests pour vous dire si votre enfant est ou non dysphasique et vous dire de quelle genre de dysphasie il s'agit ce qui permettra à la logopède de travailler dans la bonne direction.

La dysphasie est une maladie curable plus ou moins complètement avec un bon et long traitement.

Cliquez ici pour visiter le site de l' EPS de Bethuin.